Enzyme protéase BHP-50 (numéro CAS : 9068-59-1)

Enzymes protéases

Enzyme protéase BHP-50 DESCRIPTION

L’enzyme protéase BHP50 (numéro CAS : 9068-59-1) est une protéase obtenue à partir de Bacillus subtilis par fermentation profonde et purification. Cette enzyme est spécifiquement utilisée pour réduire le temps de repos de la pâte, améliorer l’extensibilité de la pâte et la manipulation de la pâte dans les biscuits et les crackers.

SPÉCIFICATION

Propriétés spécifiques
Description visuellePoudre grise à brun clair
OdeurOdeur typique de fermentation
Perte au séchage≤ 10%
Métaux lourds
Pb≤ 5,0 mg/kg
Comme≤ 3,0 mg/kg
Spécification microbiologique
Nombre total d’assiettes≤ 5×104 CFU/g
Coliformes≤ 30 CFU/g
E.coli≤ 10 CFU/g
SalmonelleNon détecté / 25g

DEMANDE

  • Réduire le temps de repos.
  • Améliorer l’extensibilité de la pâte.
  • Améliorer la manipulation de la pâte.

DOSAGE

  • 10-100 ppm (1,0-10,0g/100kg de farine)
  • Le dosage optimal doit être déterminé au moyen de tests

PACKAGE

20Kg/baril

STORAGE

Il doit être stocké dans un endroit sec et à l’abri de la lumière du soleil en dessous de 25°C. La durée de conservation est de 24 mois et peut être prolongée par une réfrigération à 5°C.

SÉCURITÉ ET PRÉCAUTIONS

Les enzymes sont des protéines. L’inhalation de poussière peut provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibilisées. Certaines enzymes peuvent irriter la peau, les yeux et les muqueuses en cas de contact prolongé. Pour ceux qui sont sensibles à la poudre d’enzyme, porter une combinaison avec un masque anti-poussière et des gants. En cas de contact accidentel avec la peau ou les yeux, rincez immédiatement et abondamment à l’eau.

Pour plus d’informations

  • Les protéases sont traditionnellement utilisées pour traiter la pâte “cabossée”, qui est faite de farines trop fortes et trop élastiques.
  • L’ajout de protéases a pour but d’améliorer la flexibilité, les propriétés de manipulation de la pâte et l’usinabilité de la pâte.
Les effets fonctionnels des enzymes protéolytiques sont :
  • Réduction du temps de pétrissage
  • Améliorer la transformabilité de la pâte à papier
  • Amélioration de la rétention des gaz grâce à une meilleure extensibilité
  • Amélioration du flux de la poêle dans la production de petits pains
  • Amélioration de la texture de la mie
  • Amélioration de l’absorption d’eau
  • Amélioration de la couleur et du goût
  • Ils sont utilisés
    – Pour réduire la viscosité des suspensions de farine de céréales
    – Pour éviter les contrôles lors de la cuisson des biscuits
    – Pour retarder le scellage des miettes de gâteau
  • Utilisation de protéases alcalines thermostables intermédiaires
    – Disons l’effet sur la douceur
    – Ralentissement de la dureté des miettes
    – Cela prolonge la durée de conservation.
  • Des protéases spécifiques peuvent également être utilisées pour améliorer le goût des gâteaux.